13 novembre 2008

Il y a très longtemps, dans le Gévaudan...

"Au commencement de juin de l’année 1764, une femme de Langogne, en Gévaudan, gardant son troupeau de boeufs, aux environs du bourg, fut attaquée par une bête féroce. Les chiens, à l’aspect de la Bête, tremblants de peur, s’enfuirent la queue basse; les boeufs, au contraire, vaillamment groupés autour de leur gardienne, mirent l’animal en fuite. La femme, au reste, n’était pas blessée; elle rentra à Langogne, très émue, la robe et le corsage en lambeaux. À la description qu’elle fit du monstre qui l’avait assaillie, on... [Lire la suite]